• Accueil
  • »
  • Videos
  • »
  • Comment entamer une démarche d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail ?
Comment entamer une démarche d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail ?
Vidéo suivante
Communication syndicale en période électorale
Cancel
Voir plus tard
Mode Cinéma
More
Comment entamer une démarche d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail ?
31 mai 2022
Share
110 videos

Si on ne veut pas que ce qu’on appelle la QVT ne soit qu’un gadget, il faut en entamer la démarche de manière conjointe DRH/IRP.

L’une ou l’autre partie peut être réfractaire à la démarche:

  • Les IRP parcequ’elles ont la crainte qu’un accord QVT cache une contrepartie inacceptable
  • Les DRH parcequ’une telle démarche est considérée comme un coût supplémentaire inutile

Si on a la chance qu’une des deux parties soit convaincue du bien fondé de la mise en place d’un tel accord, alors elle doit établir ou faire établir par un expert un diagnostic.

Un espace de discussion avec les salariés doit être mis en place. 

Dans un premier temps, il faut faire abstraction des aspects financiers. C’est seulement après qu’on pourra constater si la démarche est coûteuse.

Un tel accord ne signifie pas forcément explosion des coût.

Tout d’abord parce que la productivité peut être très largement améliorée, ensuite parceque des points de l’accord, comme le télétravail par exemple peuvent réduire les coût de fonctionnement de l’entreprise.

Il n’y a pas de limite au diagnostic, ni aux solutions à proposer. Seules, l’imagination des parties et les spécificités de l’entreprise peuvent en avoir.

Il se peut mème que le respect strict de la législation, dans certians cas, suffise à améliorer le quotidien des salariés:

  • une vraie salle de pause avec des dossiers aux tabourets,
  • une salle de prise de repas agréable,
  • un espace de travail pas trop bruyant,
  • une température acceptable dans les bureaux été comme hiver,.
  • etc…

Il faut aussi prendre en compte le caractère particulier de la période que nous traversons depuis 2020. De crise sanitaire à crise économique, une reprise bien handicapée par les évènements en Ukraine, tout ce contexte est anxiogène et génère ches les salariés des réactions irrationnelles.

Il n’a jamais été aussi urgent de travailler sur la Qualité de Vie au Travail.

 

 

 

Préc.
Le C.H.O, lire Chief Happiness Officer récupèrera-t-il toutes les tâches que le CSE ne veut plus gérer ?
31 mai 2022
Suiv.
Communication syndicale en période électorale
31 mai 2022

Laissez-nous un commentaire