L’évolution du métier de DRH
Vidéo suivante
Renouvellement des instances : le protocole
Cancel
Voir plus tard
Mode Cinéma
More
L’évolution du métier de DRH
28 novembre 2022
Share
121 videos

Comment Pierre FERRACCI, Président du Groupe ALPHA voit l’evolution du métier de DRH ?

Les ordonnances Macron qui ont 5 ans maintenant. elles ont fusionné les instances. Le but de cette fusion était de positionner la négociation au plus près du terrain. Bien que l’idée soit bonne, il y aurait pas mal de choses à améliorer. par exemple, on aurait pu donner plus de moyens à la fusion du C.E avec le CHSCT. Comme les moyens n’ont pas été mis à disposition, la santé au travail a été reléguée au second plan. Cette fusion a surtout échoué parcequ’on y a intégré les Délégués du Personnel qui sont de vrais capteurs pour les DRH.

 

Le métier est compliqué par:
  • La sortie de la pandémie et la gestion du télétravail
  • La transition environnementale
  • La question essentielle pour le DRH de la RSE
  • La conjugaison des enjeux économique, sociaux et environnementaux

Les enjeux sociaux vont être considérables. On le voit notamment avec la transition de l’industrie automobile vers l’électrique.

Mais ce n’est pas tout ! Le rapport au travail aussi a changé. au delà des aspects sympatiques du changement des jeunes générations, on oublie la productivité.

Qui dit travail, dit productivité, qui dit productivité dit création de richesse. Sur ce point, nous prenons du retard. Le « quoi qu’il en coûte » a peut être donné des réflexes peu salutaires à l’économie. Il faut répondre aux jeunes générations en donnant un peu plus de logique environnementale.

Pour ne pas prendre de retard sur les grandes puissances mondiales, mais aussi européennes, il faut se poser la question du rapport au travail.

Le DRH est au carrefour de chemins extrêmement compliqués.

La pression des actionnaires ne faiblit pas. Pourtant, elle devra un peu se calmer, parce que la transition énergétique va coûter cher et que l’on ne sait pas qui va payer. Il faudra aussi traiter la question du partage de la valeur, sans oublier la question sociale. Il ne faut pas réléguer ce point au rang de dernière roue du carrosse.

On demande au DRH l’impossible. Il ne contrôle pas les exigences des actionnaires, il a du mal dans les relations sociales avec les IRP. De plus, il subit la pression de la société pour aller vers ce portage des enjeux environnementaux.

De plus, on vit dans une société dans laquelle l’enjeu de l’éducation et de la formation initiale ne sont pas assez prises en compte. Donc, il faudra faire des effort au delà. En effet, on ne peut pas demander à un jeune de changer de métier, de fonction, de région régulièrement sans accompagnement.

Retrouvez sur Webscran le meilleur des interventions des personnalités venues s’exprimer sur lévolution de la fonction RH. Nous mettons nos vidéos en ligne de façon régulière. 

Webscran, c’est aussi un site d’information pour TOUS les acteurs du monde du travail. Les DRH, mais aussi, les IRP. 

Préc.
Ré inventer le rôle du DRH
28 novembre 2022
Suiv.
Renouvellement des instances : le protocole
28 novembre 2022

Laissez-nous un commentaire