• Accueil
  • »
  • Videos
  • »
  • Le licenciement pour inaptitude ne doit pas être une règle.
Le licenciement pour inaptitude ne doit pas être une règle.
Vidéo suivante
#aidetacollegue : Geoffroy THIEBAUT
Cancel
Voir plus tard
Mode Cinéma
More
Le licenciement pour inaptitude ne doit pas être une règle.
5 mai 2022
Share
91 videos

Lorsqu’après un accident de la vie ou une maladie, on se retrouve à ne pas pouvoir accomplir les missions de son poste, souvent, par réflexe, l’employeur licencie pour inaptitude.

Ce n’est pas une fatalité !

Les IRP (CSE, SSCT, Syndicat), la médecine du travail, les ergonomes, les employeurs, l’AGEFIPH doivent trouver les solutions pour maintenir un salarié dans l’emploi.

Tout est prévu, mais par facilité, ce n’est pas le chemin emprunté par tous les employeurs.

Même si le CHSCT est mort suite aux ordonnances Macron, les prérogatives qui leur incombaient restent. C’est au CSE, et à la,CSSCT lorsqu’elle est obligatoire de prendre le dossier en main.

Dans certaines entreprises on est allés plus loin en négociant des accords pour former ces employés à d’autres fonctions dans l’entreprise.

Il n’est pas normal qu’au XXIème siècle un handicap ou une simple inaptitude sorte l’individu de la société.

C’est à chacun de nous de faire en sorte que les conditions soient réunis pour que tous les salariés puissent être formés, que les postes soient adaptés à l’evolution des techniques et à la vie du collaborateur, même s’il est une victime des aléas de la vie.

 

Préc.
#aidetacollegue: un soutien de plus
5 mai 2022
Suiv.
#aidetacollegue : Geoffroy THIEBAUT
5 mai 2022

Laissez-nous un commentaire