• Accueil
  • »
  • Videos
  • »
  • Organisation et réorganisation des entreprises: le télétravail comme axe central
Organisation et réorganisation des entreprises: le télétravail comme axe central
Vidéo suivante
SQVT: le point de vue de Marie PEZÉ
Cancel
Voir plus tard
Mode Cinéma
More
Organisation et réorganisation des entreprises: le télétravail comme axe central
18 juillet 2022
Share
92 videos

Nous y sommes ! L’inévitable mouvement de balancier est à son paroxysme. Après le « Tout Télétravail », le « Plus de Télétravail ». Tesla et Apple ont montré le chemin du bureau à leurs salariés sous peine d’être considérés comme démissionnaires.

Est-ce bien raisonnable ?

S’il est une chose que l’on a apprise pendant ces deux dernières années, c’est que les salariés n’ont pas besoin d’être au bureau tous les jours.

S’il est une autre chose qui devient indispensable, c’est de limiter les déplacements. Les limiter pour réduire l’empreinte carbone, mais aussi pour ne pas voir flamber les prix de l’energie de plus en plus onéreuse.

Avons-nous vraiment besoin de réunir 10 personnes pour une réunion dans le même local ? Non !

Doit-on impérativement prendre l’avion pour aller une journée intervenir dans un établissement distant ? Non !

On réfléchit aujourd’hui à donner une prime carburant à des salariés, alors qu’ils pourraient rester en rélétravail deux jours par semaine.

Certes, tous les emplois ne sont pas « télétravaillable » (néologisme en devenir): Le BTP, les commerces en général…. 

Et si nous profitions de cette période pour revivre dans les quartiers et les villages ? Redécouvrir la communauté de proximité. C’est le moment de redonner vie à ces villages devenus des villes dortoirs dans lesquelles les gens ne se connaissent plus. Oublier un peu le « Métro, boulot, Dodo » qui fait de nos voisins des étrangers, de l’épicier du coin un commerce mauribond.

Le re vivre ensemble est à portée de main !

Commerce de proximité + Télétravail = Plus de qualité de vie au travail – de stress – de pollution – de consommation d’énergie.

C’est pourquoi, dans les négociations à venir lors d’une réorganisation de votre entreprise, le Télétravail doit être l’axe autour duquel doit s’articuler la discussion.

Il y a plein de mauvaises raisons de passer au télétravail, faire des économies de loyer, d’electricité etc…, mais il y a aussi plein de bonnes raisons: productivité, bien-être des salariés, organisation de sa journée de travail….

N’hésitez pas: placez le télétravail au centre des négociations !

 

Préc.
Dialogue social ou Dialogue de sourd en entreprise ?
18 juillet 2022
Suiv.
SQVT: le point de vue de Marie PEZÉ
18 juillet 2022

Laissez-nous un commentaire