Vendre ses RTT: comment ça marche ?
Vidéo suivante
Les ASC faciles avec ACCES CE
Cancel
Voir plus tard
Mode Cinéma
More
Vendre ses RTT: comment ça marche ?
24 octobre 2022
Share
110 videos

Ca y est, la dernière touche du détricotage des 35 heures est arrivée. On peut vendre ses RTT.

Une loi permet de vendre ses jours de RTT non pris. Mais comment ça marche ?

Jean-Luc SCEMAMA du Groupe Legrand nous donne le mode d’emploi.

Il faut savoir que la « transaction » se fait entre l’employeur et le salarié. Il n’y a pas besoin d’accord d’entreprise avec les organsations syndicales.

Le prix d’une journée de RTT est basé sur taux des heures supplémentaires défini dans la convention collective. Ce n’est donc pas une vente de gré à gré qui va vous obliger à négocier. C’est certes un peu contraignant, mais ça évite le rapport de force défavorable au salarié.

Si la vente des RTT est une bonne chose pour le pouvoir d’achat, ce n’est pas la cas pour la santé des travailleurs.

Nous savons aujourd’hui que le nombre de burn-out est en train d’exploser, que les salariés ne trouvent plus de sens dans les tâches qu’il accomplissent, ce qui entraine des arrêts de travail et des démissions en cascade.

Il faut être vigilant à ce que ce mouvement naissant dans cette période de crise ne fasse pas des dégâts.

En effet, si les salariés vendent leurs RTT pour travailler plus, les entreprises n’embaucheront pas et resteront, voire aggraveront le problème du sous-effectif.

Sans compter les cadres au forfait jours qui déjà dépassent le nombre de jours travailler sans sen récupérer un euro.

C’est une chose de vouloir gagner du pourvoir d’achat, il en est une autre que de vouloir perdre sa vie à la gagner.

Pour le pouvoir d’achat, il y a la prime Macron !

 Certes, elle doit résulter d’un accord d’entreprise. Les organisations syndicales doivent la négocier pour vous, mais elle fait gagner du pouvoir d’achat. De plus, elle n’est pas soumise à l’impôt et aux cotisations sociales.

Comme le rappelle Jean-luc SCEMAMA, la vente de jours de RTT est une négociation occasionnelle, elle ne rentre pas dans le salaire brut que le banquier va observer si vous demandez un prêt.

 

Alors, soyez raisonnables, restez en famille au lieu de vendre vos jours de repos !

 

 

 

Préc.
Découverte Webscran: Le moulin de Montéou
24 octobre 2022
Suiv.
Les ASC faciles avec ACCES CE
24 octobre 2022

Laissez-nous un commentaire